09 mai 2009

14 novembre 1978 naissance de Pauline Isabelle

Le 14 novembre 1978 nait Pauline Isabelle Hamburger à la clinique de Neuilly sur seine. Aorès avoir renouée avec la scène en début d'année la voici comblée par l'arrivée de ce qu'elle désirait le plus au monde, son bébé;Ce bébé est la joie, l'amour, la lumière de ses parents, enfants victime de bronchiolites à répétitions, ils apprendront en 1981 au moment de la naissance de son petit frère Raphaêl que Pauline est atteinte de micoviscidose. Michel Berger n'aura dès lors de cesse de trouver un traitement pour sauver sa fille;
Posté par pascale59 à 01:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2009

Mariage 22 juin 1976

Comme un cadeau prénuptial, Michel Berger consacre son Numéro 1, diffusé le 22 mai 1976 sur la Une, à l'écriture d'une comédie musicale, Émilie ou La Petite Sirène 76, inspirée du célèbre conte d'Hans Christian Andersen et dont l'héroïne est, bien sûr, France Gall. Il en restera un joli duo du couple, succès de l'été : Ça balance pas mal à Paris. Les deux artistes se marient exactement un mois après, à la mairie du 16e arrondissement de Paris, le 22 juin 1976. Par cette alliance, France Gall devient la belle-fille du professeur... [Lire la suite]
Posté par pascale59 à 01:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2009

1973 rencontre avec Michel Berger

C'est en entendant à la radio, un jour de 1973, la chanson Attends-moi interprétée par Michel Berger que France Gall est subjuguée par sa musique. À l'occasion d'une émission de radio, elle lui demande s'il pourrait lui donner son avis à propos des chansons que son producteur voudrait lui faire enregistrer. Bien qu'il soit déconcerté par la pauvreté des chansons proposées à Gall, il n'est pas question de travail entre eux. Ce n'est que six mois plus tard, en 1974, après qu'elle a fait une voix sur le titre Mon fils rira du... [Lire la suite]
Posté par pascale59 à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2009

1969-1974 Julien Clerc une belle histoire

Le coeur de France vient de chavirer pour un autre chanteur: Julien Clerc. Leur rencontre a lieu au Théatre de la Porte Saint Martin où Julien interprète le héro de "HAIR". France y va régulièrement mais ne vient pas uniquement pour voir la pièce, elle vient surtout pour voir Julien.Leur liaison est révélée par Salut Les Copains en décembre 69 sous le titre "France et Julien : duo pour une romance".France présente rapidement JUlien à sa famille, il est adopté et prend dans son orchestre l'un des frères de France,... [Lire la suite]
Posté par pascale59 à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2009

1965-1967 Liaison avec Claude François

France vit une histoire sentimentale impossibl avec Claude François. Elle a 17 ans et lui 25, il est marié et ils doivent donc vivre une liaison cachée. Lorsqu'elle le quitte cette idylle inspire à Claude Francois son titre phare "Comme d'habitude"     Claude m'a dit que cette chanson m'était adressée, peut-être pour m'émouvoir mais je ne vois pas le rapport avec notre rupture... Parce que le monstre qu'il décrit dans la chanson ce n'est pas moi. (l'Express 04/10/2004)
Posté par pascale59 à 22:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 mai 2009

1966 à 1972 Carrière Allemande

Dès 1966, France entame une carrière en Allemagne où elle enregistre régulièrement jusqu'en 1972 avec une équipe spécifique, notamment avec le compositeur et orchestrateur Werner Müller. Des vedettes comme l'acteur Horst Buchholz (Les Sept Mercenaires) ou le compositeur de musiques de films Giorgio Moroder (Midnight Express, Top Gun) lui écrivent Love, l'amour und liebe (1967), Hippie, hippie (1968), Ich liebe dich, so wie du bist (1969) et Mein Herz kann man nicht kaufen (1970). Quelques uns de ses autres succès en allemand :... [Lire la suite]
Posté par pascale59 à 22:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2009

Bébé requin, LSD et déclin 1968

 Au début de l'année 1967, son duo avec Maurice Biraud, La Petite, évoquant une gamine convoitée par un ami du père, traînera ce disque vers le bas tout en éclipsant la poétique Néfertiti de Gainsbourg. Son 45 tours suivant sera enregistré avec l'orchestrateur David Whitaker, talentueux compositeur anglais. De nouveaux auteurs, Frank Thomas et Jean-Michel Rivat, associés au compositeur-chanteur Joe Dassin, ont écrit pour France Bébé requin, succès qui occulte tous les autres titres. Teenie Weenie Boppie, chanson avec laquelle... [Lire la suite]
Posté par pascale59 à 22:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2009

Conséquences

Désormais, ses prochains disques, même expurgés de la signature gainsbourgienne, sont suspectés de visées bassement mercantiles. Ainsi, elle sera taxée de nécrophilie avec sa chanson dédiée au fils de John Kennedy Jr, Bonsoir John John :— France Gall : En France, on m'est encore tombé dessus.— Philippe Constantin : Ah ! Oui ! Accusée de nécrophilie… Braves ménagères françaises, si elles avaient vu, aux USA, les ravissants coquetiers à l'effigie de Kennedy, avec la trace des balles dessinées en rouge sur le supportElle ne fera plus de... [Lire la suite]
Posté par pascale59 à 19:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2009

1966 Les sucettes ambigues

La chanson commence par la phrase « Annie aime les sucettes, les sucettes à l'anis. » D'un bout à l'autre, le texte possède deux niveaux de lecture. Le premier, anodin, décrit une fillette aimant les sucreries. Le second est la description d'une fellation. On note en particulier le sucre d'orge qui coule dans la gorge d'Annie entre autres Gainsbourgueries; Quant au clip, il montre des sucettes de forme allongées, accentuant le côté ambigu. Ce caractère provocateur était renforcé par le fait que France Gall, qui avait 18 ans à... [Lire la suite]
Posté par pascale59 à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2009

1966

L'année 1966 débute avec un nouveau tube de Gainsbourg Baby Pop, un texte que France qualifie de « brutal », mais dont on n'écoutera pas la noirceur des paroles chantées par cette gamine de 18 ans En revanche, l'œuvre suivante de Gainsbourg, Les Sucettes, commentée par les propos appuyés de son auteur, va déclencher un vent de scandale grandissant au fil des mois. Ce succès s'accorde mal avec les autres chansons naïves du même disque, telles que Je me marie en blanc, Ça me fait rire et Quand on est ensemble. D’autant plus que,... [Lire la suite]
Posté par pascale59 à 16:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]